lundi 28 avril 2014

Faire son mini-album soi-même - DIY

Bonjour !

Plus le temps passe, et plus j'aime les mini-albums. MAIS, j'aime les mini-albums simples comme celui que j'ai acquis il y plusieurs semaines, et dont je parlais ici.

En farfouillant sur Pinterest, je suis tombée sur un super tuto pour réaliser un mini-album. Je vous invite à aller le découvrir sur le blog de Simply Handmade. C'est un blog en anglais mais le pas-à-pas est vraiment très simple à suivre grâce aux photos.

Je l'ai testé et voici donc mon résultat (oui, je suis un peu en avance pour les fêtes de Noël^^) :

Tous droits réservés




Et pour les petits détails :

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Alors ? Simplissime non ?
Gwladys


vendredi 25 avril 2014

Page de scrap' pour débutant

Hello !

Sur Pinterest, j'épingle mes jolies trouvailles que ce soit en matière de photo ou de scrap'. J'ai un tableau intitulé Sketches for Scrap' où je mets tous les sketchs qui m'inspirent. J'ai testé celui du blog My Life in Collage dont voici le thème :

Source : My Lige in Collage

Comme vous le voyez, il est très simple à réaliser, je vous propose donc de le tester. Pour cela, vous aurez besoin de :

  • Page blanche 30X30 cm ;
  • Papier prune ;
  • Papier rose ;
  • Papier imprimé "Les Fleurs" 10X13 cm ;
  • Une photo ;
  • Deux boutons ;
  • Chipboards ;
  • Feutre ou stylo rose ;
  • Colle ;
  • Ciseaux cranteurs.
 Etapes :
  1.  Prenez votre page blanche 30X30 cm et collez-y une bande de papier prune en verticale.
  2. Coupez, à l'aide de vos ciseaux cranteurs, un carré de papier rose et collez-le en superposition sur le papier prune de sorte qu'il dépasse de chaque côté.
  3. Collez ensuite votre papier imprimé à l'horizontale ou à la verticale (cela dépend si votre photo et en format portrait ou paysage). Il faudra la coller de façon opposée à votre photo et toujours en superpositionnant les papiers.
  4. Enfin, collez votre photo par dessus, en laissant voir les autres papiers.
  5. Collez deux boutons différents en bas à gauche de votre photo et ajoutez votre titre en dessous. Comme mes chipboards sont blancs, la partie du titre sur le page blanche a été colorée en rose.
C'est terminé !

Tous droits réservés

Et pour les détails :

Tous droits réservés

Tous droits réservés

Tous droits réservés


Bon week-end !
Gwladys

mardi 22 avril 2014

Des petits lapins origamis

Coucou !

Cela fait plusieurs semaines que je m'arrache les cheveux pour réaliser un lapin en origami. Il y a toujours une étape que je foire complètement, que ce soit un tuto par vidéo ou par images.

En farfouillant sur le Net, j'ai trouvé LA solution par le biais de Poulette Magique et ses jolies têtes de lapins. Ok, il manque le corps mais pour leur destination, je n'avais pas besoin de corps.

Vous pouvez donc retrouver son tuto via ce lien et regarder ci-dessous mes belles têtes de lapins qui serviront de marque-places (chuttt !!! C'est une surprise^^).


vendredi 18 avril 2014

Une page de scrap' en format A4

Bonjour !!!

 Aujourd'hui, je vous propose de réaliser une page de scrap' en format A4. Pour cela, vous aurez besoin de :
  • Papier A4 uni ;
  • Papier A4 imprimé ;
  • Du ruban ;
  • Une photo ;
  • Chutes de papier imprimés ;
  • Scotch double-face ;
  • Ciseaux cranteurs ;
  • Agrafeuse ;
  • Stylo noir ;
  • Colle ;
  • Petites perles de couleur ;
  • Mini attaches-parisiennes.
A la fin, vous obtiendrez ceci :


Pas à pas :
  1. Prenez votre papier A4 imprimé et découpez le tour à l'aide de vos ciseaux cranteurs. Collez-la ensuite sur votre papier uni de sorte que ce dernier face un cadre.
  2. Prenez votre ruban et scotchez-le en haut à gauche de votre page.
  3. Accrochez votre photo à l'aide de 4 attaches parisiennes fixées aux extrémités.
  4. Réalisation de la rosette en papier : Je vous invite à suivre cette petite vidéo sur le blog de Magda Mizera ;
  5. Fixez-la sur le côté de la photo ;
  6. Collez quelques perles pour agrémenter la page ;
  7. Fixez quelques chutes de papier les unes sur les autres et les attachez avec une mini attache parisienne. Inscrivez votre titre dessus ;
  8. Vous pouvez également inscrire la date de prise de vue.
Les détails :





ça vous plait ? Et vous, avez-vous déjà testé le scrap en A4 ?
Gwladys

lundi 14 avril 2014

Top 5 de mes board Pinterest

Hello !!!

Aujourd'hui, je souhaite vous montrer mes boards Pinterest qui m'inspirent le plus. Voici donc mon Top 5 :
On peut remarquer que la photographie a une place très importante dans mes choix^^. Les animaux arrivent en deuxième :) Il n'y a aucun board relatif aux loisirs créatifs que j'affectionne tout simplement parce qu'ils sont divisés en 6 sur mon Pinterest. En tout, ils représentent 494 pins !!!

J'aime beaucoup partager les jolies choses que je découvre. J'y partage également mon travail personnel en 2 boards :

Bonne découverte !
Gwladys

mercredi 9 avril 2014

Le 09 avril 2004...

C'était vendredi, il faisait beau.

16h30, la sonnerie du lycée annonce enfin la fin des cours et le début du week-end de Pâques. Trois jours de répit loin de ce lycée qui me pourrit la vie. Ma sœur de cœur et moi quittons le lycée, joyeuses pour les perspectives du week-end. Pour moi, ce sera chez ma tante Corinne que j'adore !

Comme tous les jours, c'est la bagarre pour entrer dans le car. Bousculades et insultes sont au rendez-vous. Après moult efforts, je parviens enfin à m'installer confortablement dans mon siège et je visse mes oreillettes pour affaiblir les hurlements juvéniles qui emplissent l'habitacle. Après un petit coucou à ma copine Emeline, le car se met en route vers ma ville, que je déteste également. De toute manière, à 17 ans, je déteste tout (enfin presque tout) : ma vie amoureuse est un fiasco, je n'ai aucune vie sociale en dehors du lycée (déjà qu'elle n'est pas fameuse dedans, imaginez l'extérieur !), je suis moche... Bref, la vie d'une ado ordinaire.

Trente minutes plus tard, c'est la délivrance. Je m'extirpe de cet engin et rentre rapidement chez mes parents pour me réfugier dans ma pièce préférée : ma chambre. Seul endroit où je peux être moi sans être vue. C'est bien sûr sans compter sur mon frère Alexis qui a le don de surveiller mes faits et gestes. Hurlements et disputes sont souvent d'actualité. Mais ne parlons pas de mes frangins pour le moment car ils ne sont pas présents au moment de la scène.

Je jubile intérieurement. Bientôt, je serais à 40 kilomètres de là, en pleine cambrousse avec mes cousins pour le week-end. D'ailleurs, c'est à ce moment que ma tante m'appelle sur mon téléphone portable que mes parents ont bien fini par m'offrir ! 
- Salut tata ! 
- Salut, tu es toute seule ?
- Oui, maman ne devrait pas tarder à rentrer. Elle a dû aller chercher mes frères à l'école.
A ce moment, j'entends quelques sanglots de ma tante à l'autre bout du fil. mon coeur commence à battre un peu plus fort mais je ne montre rien.
- D'ailleurs, j'entends la porte qui s'ouvre, elle doit être là.
- Non, me dit ma tante. Ce n'est pas elle. Ta mère ne rentrera plus... tu devrais descendre.
Fin de la discussion...

De plus en plus perturbée, je dévale les marches à toute allure pour découvrir ma grand-mère en larmes et mon beau-père quasiment dans le même état. Affolée, je demande ce qui se passe. Ma grand-mère me somme de venir avec elle et mon beau-père la soutient.

Montées en voiture pour aller chercher des affaires chez elle, je demande ce qui se passe. Pourquoi ne me dit-on rien ? Qu'est-ce qu'on me cache ? Pourquoi ce silence ? Toutes les idées me passent par la tête : Elle a eu un accident ? Elle est morte ? Mon sang ne fait qu'un tour.

Ma grand-mère me raconte alors les derniers évènements de la journée.

Le 09 avril 2004, j'apprenais que ma mère avait une leucémie.

Ses 40 ans
10 ans plus tard...

Aujourd'hui, cela fait 10 ans que ma mère est tombée malade. Je n'ai jamais su vraiment expliquer et montrer ce que je ressentais à cette époque à ma famille et à ma mère surtout. J'ai toujours eu pour habitude de cacher mes sentiments. Même si elle pense que je ne me suis pas occupée assez d'elle ou que je ne montrais pas que j'étais triste, je pensais à ce que nous aurions pu devenir si elle ne s'était pas battue comme une forcenée pour mes frères et moi.

Aujourd'hui, elle est en rémission complète après plusieurs années de traitements divers. Grâce à sa rage de vaincre, elle a connu mon mari, ses petits-enfants, le plus grand de mes deux frères au lycée et le petit dernier qui fait encore des siennes !

Nous ne pouvons pas savoir ce que la vie nous réserve. Il faut profiter de chaque instant et des personnes que l'on aime. On ne sait pas ce que nous réserve l'avenir.

Aujourd'hui, je souhaite la remercier pour tout ce qu'elle a fait pour nous. Je l'ai vu dans des états pire que la mort. Allongée dans son lit d’hôpital sans un poil sur le caillou, maigre et jaunâtre. Puis les choses qu'elle nous raconte parfois.

Malgré cela, elle a toujours eu le moral. La perte de ses cheveux était devenu un sujet de blagues (je trouvais que ça lui allait bien). Son estomac capricieux lui donnait des envies de manger des choses bien particulières au p'tit déjeuner. Ses 40 ans où mon oncle a testé le fauteuil roulant version quad^^. Quand elle dansait dans son fauteuil pour le baptême de mon cousin. Quand elle prenait un coup de soleil sur son crâne. Quand elle avait peur quand je manipulais son fauteuil dans la rue. Sa surprise pour mes 18 ans... 

Bref, elle nous a transmis la volonté de se battre. Quand mon moral part en cacahuètes, je pense à tous ces évènements qu'elle a traversé. Et je rebondis.

En fauteuil avec mon cousin Guénaël
Je t'aime maman !
Gwladys

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...